Au terme d'un match équilibré, Astres et Panthère se sont quittés sur un match nul logique tant la partie a été équilibrée (1-1). Pas de revanche pour les Astres après la défaite du match aller à Bangangté.


Coton Sport de Garoua a conservé son invincibilité depuis trois ans face à la Panthère Sportive du Ndé au stade municipal de Bangangté. Les deux finalistes de la Coupe du Cameroun, édition 2014, se sont séparés sur un score nul et vierge devant plus de 5000 spectateurs.


Nzui Manto a battu son adversaire ce dimanche par un but à zéro au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.


Personne n’avait vu cette défaite se profiler, pas même les pronostiqueurs, et pourtant les joueurs débordaient de sérénité durant toute la semaine de préparation qui a précédé de cette rencontre.


La première journée de la phase retour du championnat professionnel de Ligue 1 n’a pas entièrement souris à Canon de Yaoundé qui s’est vu contraint de partager les points avec Panthère du Ndé (1-1) au Stade Amadou Ahidjo de Yaoundé. Comme toujours, Panthère s'est fait rattrapé au score à quelquess minutes de la fin du match.


Le Mercato d'été a ouvert mardi dernier. Histoire de marquer le coup, FF a décidé de revenir sur cinq transferts ratés par des clubs français. Cinquième et dernier épisode avec Le Havre, qui aurait pu attirer un certain Samuel Eto'o.


Regard sur le contexte géographique, social et culturel d'une équipe qui peut compter sur ses innombrables supporters aussi bien au sein de la diaspora nationale qu'à l'international.

Le Ndé est l'un des 8 Départements de la Région de l'Ouest- Cameroun, Situé sur le rebord Sud-Est du Plateau Bamiléké, il s'étale entre 10°.17’ et 10°49’ de longitude Est, et entre 4*52' et 5°IT de latitude Nord H couvre une superficie de près de 1520 Km2, pour environ 120,000 habitants.

Ce Département tire son nom du fleuve Ndé, qui draine une grande partie de ce territoire avant de se jeter dans le Noun.

Le Ndé est limité au Nord par les départements des Hauts-plateaux et du koung-khi, au Sud par le Mbam et Inoubou (dans la région du centre), à l'Ouest par le haut Nkam et le Nkam (dans la région du  Littoral) et à l'Est par le NOUN.

Le Département du Ndé compte 04 Arrondissements dotés chacun d'une  Commune où cohabitent 13 groupements de villages dirigés par des chefs fériés Supérieures qui étaient autrefois des entités autonomes, sorte de royaumes. Il s'agit de Bangoulap, Bahouoc, Bakong, Balengou, Bamaha, Bamena, Bangangté, Bangang- Fokam, Bangoua, Batchingou, Bandoumga, Bagnoun et Bazou.

Le Ndé baigne dans un climat tropical humide à 4 saisons avec environ 1500 mm de pluies par an. Dans la zone, il fait frais, surtout dans les montagnes (autour de Bangangté, Bamena et Batchingou) où le brouillard rend parfois la visibilité difficile.

Le relief du département présente des hautes terres au nord (vers Batchingou et Bangoua) et le plateau central (Bangangté - Bangoulap) qui se déclinent au profit des plaines autour de Bassamba. Tonga et Bantoum et surtout vers le Noun où des vastes espaces fertiles ont permis l'implantation d'un projet de colonisation agricole dit «  Route du Noun » et par la suite, d'une dizaine de plantations industrielles.

Grâce au succès du projet Route du Noun et à ses effets d'entraînement dans les contrées environnantes, le Ndé a connu depuis bientôt deux décennies, le développement fulgurant des cultures vivrières et maraîchères de rente qui alimentent les marchés de vivres de Bantoum, Bangangté, Tonga,(en bordure de la nationale No 4 ) en tomates, pastèques, poivron, piment mais, plantain et autres vivres qui sont collectés par de nombreux bayam sellam dans des camions à destination des grandes métropoles Camerounaises et de la sous-région Afrique Centrale. Aussi parle-t- on depuis lors d'un renouveau agricole dans le département, ce qui permet de dire que le mot NDE rime désormais avec Nouveau Départ Economique, donnant ainsi plus de contenance au label Noblesse, Dignité, élégance qu'on colle depuis toujours à ses fils.

Le Ndé est le berceau d'une culture et d'une civilisation qui a traversé des siècles et qui fait l'identité de son peuple. Il s'agit de la culture Medumba qui se distingue des autres cultures de l'Ouest par l'usage de la langue Bamiléké Medumba comme langue principale et véhiculaire entre les populations et du «Ndab » éloge ou prénom traditionnel que chacun reçoit à la naissance et qui permet de connaître ses origines et d'exalter la mémoire de ses braves et même parfois redoutables ascendants. Le répertoire des Ndab est dense : Tenta, Sogdjou, Taleun,taki, tadja1, tic hou, tankoua...

Ancien noyau de très forte densité de population, le Ndé a connu dès les années 1930 une émigration massive qui lui confère aujourd'hui une très nombreuse diaspora dans la quasi-totalité des villes du pays, dans la zone de plantations du Littoral camerounais (Nkongsamba, Madjo, Baré, Loum, Banga, Tiko, Kumba, Pendja...) dans les localités voisines (Makénéné, Ndikinimeki), Loin des limites géographiques du Ndé, ce mouvement est même à l'origine d'un groupement isolé dirigé par un chef autonome à Bahouock dans le Nord-Ouest. Ils sont également nombreux à l'étranger. 

En outre, l'encrage du système coutumier et relationnel associés à la nostalgie et à l'attachement au territoire originel font que ces populations de la diaspora restent toujours unies à leurs frères et sœurs restes dans le Département. Aussi, sont-elles autant mobilisées dans les manifestations ou projets familiaux et communautaires, et plus encore, lorsque la cause et/ou l'image du Ndé sont enjeu. Il n'y a qu'à voir la foule que drainent les éditions successives du festival Medumba. Force est de reconnaître que la Panthère sportive du Ndé est la principale bénéficiaire et même le catalyseur inégalable de cette ferveur, manifestation d'une fibre « patriotique » que d'aucuns qualifieraient de nombrilique. On peut bien l'apprécier à travers de nombreux supporters, fan-clubs, groupes d'animation, bureau régionaux ou antennes locales de la panthère sportive du Ndé que l'on trouve partout au Cameroun et même à l'étranger. En témoigne, la récente campagne de collecte de fonds dans les localités du pays et à l'étranger sous la houlette du collectif des chefs supérieurs.

En Définitive, la panthère sportive du Ndé est en quelque sorte une équipe communautaire, symbole de l'unité de ce Département et de l'attachement de ses fils aux valeurs ancestrales communes.

Par Rodrigue Aimé Feumba


Très attendue pour ce match en retard de la 16ème journée, Union de Douala  a pu imposer un match nul à la Panthère du Ndé sur ses installations. Malgré une avalanche d’occasions de buts, les protégés de Ndoumbè Bosso ont manqué de réalisme devant les buts.


Au terme d’un match d’une haute intensité, Panthère s’est fait rattraper au score dans les arrêts de jeu au terme de la première mi-temps, et concède un match nul qui les éloigne du podium.

Compte à rebours

..Lieu: Bangangté - : o'clock

Countdown
expired


Since

Tribune des Rois

 

Dico du Foot

Le Clairon de Nzui

  • Clairon00
  • Clairon01

SUIVEZ-NOUS

Joueurs 2015-2016

  • Temb Makaha Olivier
    Temb Makaha Olivier

    Milieu défensif

  • Mbondi Som Zachée
    Mbondi Som Zachée

    Défenseur central

  • Meyangue
    Meyangue

    Gardien de but

  • Meyong A Etong Alfred
    Meyong A Etong Alfred

    Milieu de couloir

  • Eteme
    Eteme

    Attaquant

Calendrier du mois

<< < juillet 2017 > >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26 27 28 29 30 01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 01 02 03 04 05 06
non entrée au mois juillet 2017 non entrée au mois juillet 2017

Flash info

La Panthère s'active pour la nouvelle saison. 40% de l'effectif a été reconduit. Les joueurs retenus sont majoritairement des jeunes loups aux dents bien longues.

Qui est en ligne

Nous avons 97 invités et aucun membre en ligne

Recevoir notre newsletter

Parole aux monarques du Ndé

Panthère c'est une équipe mythique. C'est une équipe qui appartient à la communauté. C'est l'âme du peuple Ndé. Nous continuerons à soutenir pour qu'elle y reste comme équipe mythique, facteur de rassemblement de tous les fils du Ndé. C'est pourquoi je reste convaincu qu'une seule main ne peut attacher un paquet et que c'est l'union qui fera la force.

SM YONKEU JEAN, Roi des Bangoulap

Aussi invitons-nous nos forces vives, populations, pouvoirs publics et nous-mêmes à faire table rase du passé pour réussir cette saison qui s'annonce avec de nouveaux défis très ardus et ceci nécessite une grande mobilisation de moyens humains, matériels et financiers. Bref de tout ce que le Ndé regorge comme énergies positives.

SM NJAMPOU TCHATCHOUANG ANNICK JULIO, Roi des Bangoua

Classement Général

Ligue Professionnelle Football Cameroun

# Équipe MJ PTS
1 Canon 12 24
2 Union de Douala 12 22
3 Ums Loum 12 22
4 Unisport Bafang 12 20
5 News Star Douala 12 19
6 Erding Fc 12 18
7 Coton Sport Garoua 12 17
8 Racing de Bafoussam 12 17
9 Yosa 12 17
10 Panthère Sportive du Ndé 10 15
11 Aigle Menoua 12 15
12 Astres 12 14
13 Dragon Yaoundé 12 14
14 Botafogo 12 12
15 Bamboutos 11 11
16 Apejes 12 10
17 Lionblesse Fotouni 11 9
18 Cosmos Bafia 12 9
  • SM NJI MOLUH SEIDOU
  • SM TCHOUA KEMAJOU V.
  • SM DJOUKWE ALEXANDRE
  • SM YONKEU JEAN
  • SM NANA ANDRE FLAUBERT
  • SM NGAPNOU
  • SM DJAMPOU TCHATCHOUANG
  • SM NKAMADJOU ROGER