Ums de Loum 0:2 Panthère du Ndé
Match
Equipes
Statistiques équipe
Photos
Journée 13
Njombe
Ums de Loum 0 : 2
Panthère du Ndé
06-05-2015 15:00
 Kepdep Wamba Marcel 1 10'   65' 1  Ngoupeyou Tchatchouang Djibril
 Ohandja Maurice Christian 1 55'   72' 1  Kout Daleng Martial
 Djede Tchinda Arnaud 1 80'    

Excédés par le match nul concédé sur leur stade mythique de Bangangté contre YOSA à la journée précédente, les poulains d’Emmanuel Ndoumbè Bosso ont refait leur retard en venant à bout de l’Union des mouvements Sportifs de Loum sur le score de deux buts à zèro.

A Bangangté, le match nul imposé par les visiteurs venus de Bamenda est resté au travers de la gorge, tant pour les supporters et sympathisants que pour les joueurs. Lancée sur une série de trois matchs et trois victoires de rang, l’équipe mythique du Ndé s’était vu stoppée net sur sa course par une équipe de Young Sport venue pour mettre un terme à cette spirale de victoires.  Les réactions des supporters au terme de cette rencontre avaient fini par exaspérer certains joueurs qui ont compris que la prochaine journée se préparait dès cet instant.

Le résultat de ce match nul, à en croire certaines sources aurait permis aux joueurs de UMS de Loum de garder espoir, de croire qu’ils pourront créer la surprise face aux protégés de Calvin Njapa, Directeur Général de la Panthère Sportive du Ndé. Du coup, ils se sont dits : Panthère est prenable. Simple ignorance, ou alors méconnaissance de l’esprit Panthère qui règne en ce moment chez les fauves du Ndé ? Et pourtant, même la grève engagée par les joueurs n’a pas altéré leur état d’esprit. Au contraire, ayant reçu une partie de leur subvention, ils avaient à cœur de remporter ce match devant leur Directeur Général, Calvin Njapa qui les a suivi jusqu’à Njombé, dans le département du Moungo, Région du Littoral. C’est donc une équipe de Nzuimanto remaniée dès l’entame du jeu qui avait là l’occasion de prouver que la grève fait partie des manifestations reconnues aux droits de l’Homme, et surtout dans un Etat de droit comme le Cameroun de Samuel, Eto’o, Roger Milla, Patrick Mboma, François Oman Biyick et Clinton Njie.

En l’absence de Nlo Eya blessé, le staff technique de Nzuimanto décidait de reconduire à la pointe de l’attaque Boyomo Pierre, qui a été très critiqué par le public de Bangangté  au terme de la rencontre opposant les fauves aux académiciens de Bamenda. Temb Makaya, la tour de contrôle des finalistes de la Coupe du Cameroun édition 2014 avait reçu au dernier match un coup dur qui a eu raison de son absence au stade municipal de Njombe. Il était remplacé numériquement à son poste par Meuteng Tchakounte, libéro de métier. Serges Guy Edoa perdait sa place eu égard de sa prestation mitigée contre Yosa, au profit de Fefom Ngambe Ibrahim. C’est dans un stade à moitié plein avec une pelouse est mal entretenue que le central Ngwa Blaise donne le coup d’envoie de cette rencontre entre les deux divisionnaires.

Meyong A Etong comme il en a pris l’habitude ces derniers temps, lançait en premier les hostilités à la 25ème minute de jeu à l’entrée de la surface adverse après un contrôle réussi. Son tir va passer tout près du poteau droit des buts gardés par Ekamou A Ngon Georges. La pression de Nzuimanto s’accentue davantage, les protégés de Théodore Ngatchou ne parviennent pas à maîtriser le rythme. C’est ainsi qu’ils seront à l’origine des actes d’anti-jeux et la propension à mettre toutes les balles en touche. Nzuimanto presse, la pelouse s’est invitée dans ce match, elle s’érige en bourreau aux assauts des attaquants de Nzuimanto. Boyomo Pierre, va tenter sa chance sur un tir des 25 mètres, obligeant ainsi Ekamou à se détendre pour repousser la balle en corner. La première action offensive des locaux intervient à la 45ème, Poualeu l’avant-centre des bleus de Loum bat Kout à la course et décharge un tir qui passe tout près des buts de Tekeu Tchoumte. Bien que dominateur au terme de la première manche, Panthère ne parvient pas à faire la différence. Le central renvoi les deux équipes aux vestiaires sur un score vierge de zèro but partout.

De retour des vestiaires, Nzuimanto repart à l’assaut des buts adverses comme au premier acte. Cette fois, la pelouse de la surface de réparation des locaux est bien meilleure que celle du côté de la première mi-temps. A la 65ème minute sur un corner dégagé, Kout saute plus que ses adversaires, et propulse de la tête la balle vers les buts de UMS, la balle est renvoyée par la défense. Ngoupeyou, bien positionné en sentinelle à l’entrée de la surface va d’une frappe tendue battre Ekamou A Ngon, la balle est au fond des filets. C’est la joie dans le camp de la Panthère, au banc de touche tout le monde est débout, à la tribune Calvin Njapa et le trésorier Koundja Nana exultent de joie, et les supporters animent aux rythmes des mélodies du Ndé. Théodore Ngatchou, l’entraîneur principal de UMS procède aux remplacements, rien ne change. Panthère domine les débats sur le terrain, jusqu’à la 72ème suite à un autre corner obtenu, Kout surgit de la tête dans ce cafouille, propulse la balle dans les buts obligeant Ekamou à traverser sa ligne de but pour une seconde fois. Le capitaine Kout ouvre son compteur de buts. Panthère mène deux buts contre zéro. 

Nzuimanto ne s’arrête pas là, Meyong A Etong est sur tous les coups, il sera coudé et blessé par un défenseur de l’équipe de Loum. Les joueurs de Loum multiplient des actes d’anti-jeu qui aboutiront finalement à l’expulsion de leur capitaine sur une faute sur Meyong. Ndoumbe Bosso opère ses premiers changements. Fefom cède sa place à Siewe Ulrich, Ngayaou entre à la place de Ntombe Ngome et enfin Eko Briand Eyong remplace Meyong A Etong. Boyomo manque d’aggraver le score sur un travail remarquable de Eko qui se débarrasse du défenseur au côté et sert magistralement son équipier qui arrive tard sur la balle, pourtant le gardien était déjà battu. Dans la foulé des arrêts de jeu, l’arbitre central siffle un penalty très discutable contre les fauves du Ndé. Ndong Ndong Raymond Victor s’en charge de le tirer, mais trouve sur son chemin un Tchoumte des grands jours qui renvoi son tir. Panthère rentre avec trois points aux plaisirs de ses nombreux supporters qui ont fait le déplacement.

Compte à rebours

..Lieu: Bangangté - : o'clock

Countdown
expired


Since

Tribune des Rois

 


Dico du Foot

Le Clairon de Nzui

  • Clairon00
  • Clairon01

SUIVEZ-NOUS

Joueurs 2015-2016

  • Temb Makaha Olivier
    Temb Makaha Olivier

    Milieu défensif

  • Mbondi Som Zachée
    Mbondi Som Zachée

    Défenseur central

  • Meyangue
    Meyangue

    Gardien de but

  • Meyong A Etong Alfred
    Meyong A Etong Alfred

    Milieu de couloir

  • Eteme
    Eteme

    Attaquant

Calendrier du mois

<< < octobre 2018 > >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 01 02 03 04
non entrée au mois octobre 2018 non entrée au mois octobre 2018

Flash info

La Panthère s'active pour la nouvelle saison. 40% de l'effectif a été reconduit. Les joueurs retenus sont majoritairement des jeunes loups aux dents bien longues.

Qui est en ligne

Nous avons 69 invités et aucun membre en ligne

Recevoir notre newsletter

Parole aux monarques du Ndé

Panthère c'est une équipe mythique. C'est une équipe qui appartient à la communauté. C'est l'âme du peuple Ndé. Nous continuerons à soutenir pour qu'elle y reste comme équipe mythique, facteur de rassemblement de tous les fils du Ndé. C'est pourquoi je reste convaincu qu'une seule main ne peut attacher un paquet et que c'est l'union qui fera la force.

SM YONKEU JEAN, Roi des Bangoulap

Aussi invitons-nous nos forces vives, populations, pouvoirs publics et nous-mêmes à faire table rase du passé pour réussir cette saison qui s'annonce avec de nouveaux défis très ardus et ceci nécessite une grande mobilisation de moyens humains, matériels et financiers. Bref de tout ce que le Ndé regorge comme énergies positives.

SM NJAMPOU TCHATCHOUANG ANNICK JULIO, Roi des Bangoua

Classement Général

Ligue Professionnelle Football Cameroun

# Équipe MJ PTS
1 Canon 12 24
2 Union de Douala 12 22
3 Ums Loum 12 22
4 Unisport Bafang 12 20
5 News Star Douala 12 19
6 Erding Fc 12 18
7 Coton Sport Garoua 12 17
8 Racing de Bafoussam 12 17
9 Yosa 12 17
10 Panthère Sportive du Ndé 10 15
11 Aigle Menoua 12 15
12 Astres 12 14
13 Dragon Yaoundé 12 14
14 Botafogo 12 12
15 Bamboutos 11 11
16 Apejes 12 10
17 Lionblesse Fotouni 11 9
18 Cosmos Bafia 12 9
  • SM NJI MOLUH SEIDOU
  • SM TCHOUA KEMAJOU V.
  • SM DJOUKWE ALEXANDRE
  • SM YONKEU JEAN
  • SM NANA ANDRE FLAUBERT
  • SM NGAPNOU
  • SM DJAMPOU TCHATCHOUANG
  • SM NKAMADJOU ROGER