Le Mercato d'été a ouvert mardi dernier. Histoire de marquer le coup, FF a décidé de revenir sur cinq transferts ratés par des clubs français. Cinquième et dernier épisode avec Le Havre, qui aurait pu attirer un certain Samuel Eto'o.

L’histoire commence dans l’Hexagone. Samuel Eto’o a 15 ans, à peine. «J’ai pris la mauvaise décision, comme tout jeune africain qui rêve d’aller réussir en Europe, avait raconté à l'époque l’international camerounais à la chaîne France 24. J’étais arrivé en France avec un visa de dix jours seulement.»

D’abord à Marseille. Puis Avignon, avant d’arriver sur Paris. «Je suis resté ici plusieurs mois. C’était un moment difficile car je n’avais pas de papiers. J’étais sorti de mon logement que deux ou trois fois car, à l’époque, tout le monde était soupçonné d’être un sans-papier. Et quand on vous attrapait, on vous renvoyait chez vous. C’était vraiment très difficile.» Le buteur tente pourtant sa chance au Paris-SG. Sans succès. Les dirigeants le renvoient vite chez lui. Eto’o finit par rentrer sur Douala, au Cameroun. Pas le choix.

«Le formateur qui l'a observé ne l'a pas trouvé bon»

La suite l’amène à la «Kadji Sports Academy». Le buteur fait parti des meilleurs espoirs du coin. «Le Havre avait un partenariat avec cet établissement, se rappelle Pierre Foissac, ancien recruteur pour le HAC. J’y allais tous les trois mois. C’est également là-bas qu’on a découvert le gardien Carlos Kameni. Finalement, je décide de faire venir Samuel Eto’o. Après un passage par Paris pour voir sa famille, il était rapidement arrivé au Havre. »

Le Camerounais passe presque une semaine sur place, dort au centre de formation normand. «Pour moi, s’il venait, c’était pour signer, poursuit Foissac. Mais le formateur qui l’a observé ne l’a pas trouvé bon… Il y avait cinq joueurs cette semaine-là. On en a gardé quatre et on a laissé filer la pépite… Former c’est une chose, recruter c’en est une autre. Il aurait dû me faire confiance. J’en voulais vraiment au formateur. Eto’o avait des qualités évidentes. Le recruteur s’était d’ailleurs fait engueuler par le président Jean-Pierre Hureau, parce que quelques semaines plus tard, Samuel signait au Real Madrid. Je savais qu'ils étaient dessus, mais on avait la priorité, et on n’a pas su en profiter. C’est vraiment dommage. Je me souviens même avoir lu un jour que Samuel Eto’o avait déclaré que je ne voulais pas le garder au Havre. C’était complètement faux. Je voulais qu’il vienne. Mais un employé du HAC n’avait pas su déceler ses qualités. Le recruteur avait fini par s’excuser…»

Olivier Bossard

Compte à rebours

..Lieu: Bangangté - : o'clock

Countdown
expired


Since

Tribune des Rois

 

Dico du Foot

Le Clairon de Nzui

  • Clairon00
  • Clairon01

SUIVEZ-NOUS

Joueurs 2015-2016

  • Temb Makaha Olivier
    Temb Makaha Olivier

    Milieu défensif

  • Mbondi Som Zachée
    Mbondi Som Zachée

    Défenseur central

  • Meyangue
    Meyangue

    Gardien de but

  • Meyong A Etong Alfred
    Meyong A Etong Alfred

    Milieu de couloir

  • Eteme
    Eteme

    Attaquant

Calendrier du mois

<< < avril 2017 > >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 31 01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
non entrée au mois avril 2017 non entrée au mois avril 2017

Flash info

La Panthère s'active pour la nouvelle saison. 40% de l'effectif a été reconduit. Les joueurs retenus sont majoritairement des jeunes loups aux dents bien longues.

Qui est en ligne

Nous avons 87 invités et aucun membre en ligne

Recevoir notre newsletter

Parole aux monarques du Ndé

Panthère c'est une équipe mythique. C'est une équipe qui appartient à la communauté. C'est l'âme du peuple Ndé. Nous continuerons à soutenir pour qu'elle y reste comme équipe mythique, facteur de rassemblement de tous les fils du Ndé. C'est pourquoi je reste convaincu qu'une seule main ne peut attacher un paquet et que c'est l'union qui fera la force.

SM YONKEU JEAN, Roi des Bangoulap

Aussi invitons-nous nos forces vives, populations, pouvoirs publics et nous-mêmes à faire table rase du passé pour réussir cette saison qui s'annonce avec de nouveaux défis très ardus et ceci nécessite une grande mobilisation de moyens humains, matériels et financiers. Bref de tout ce que le Ndé regorge comme énergies positives.

SM NJAMPOU TCHATCHOUANG ANNICK JULIO, Roi des Bangoua

Classement Général

Ligue Professionnelle Football Cameroun

# Équipe MJ PTS
1 Canon 12 24
2 Union de Douala 12 22
3 Ums Loum 12 22
4 Unisport Bafang 12 20
5 News Star Douala 12 19
6 Erding Fc 12 18
7 Coton Sport Garoua 12 17
8 Racing de Bafoussam 12 17
9 Yosa 12 17
10 Panthère Sportive du Ndé 10 15
11 Aigle Menoua 12 15
12 Astres 12 14
13 Dragon Yaoundé 12 14
14 Botafogo 12 12
15 Bamboutos 11 11
16 Apejes 12 10
17 Lionblesse Fotouni 11 9
18 Cosmos Bafia 12 9
  • SM NJI MOLUH SEIDOU
  • SM TCHOUA KEMAJOU V.
  • SM DJOUKWE ALEXANDRE
  • SM YONKEU JEAN
  • SM NANA ANDRE FLAUBERT
  • SM NGAPNOU
  • SM DJAMPOU TCHATCHOUANG
  • SM NKAMADJOU ROGER